Europe

7 jours en Laponie Finlandaise

Km parcourus
1650
Rennes rencontrés
1000000
Ours observés
17
Température minimale (°C)
5

Cette fois-ci, nous sommes partis à la découverte du grand nord européen, en Laponie Finlandaise !

Bizarre comme destination, quand on sait que jusqu’il y a quelques mois, nous n’en connaissions rien, si ce n’est que c’est là que se trouve la maison du Père Noël… Mais la Laponie c’est bien plus, et il ne nous aura pas fallu longtemps pour nous en rendre compte.

C’est avant tout une région où l’on s’y sent bien ! Au milieu de la faune, faite de rennes (ah ça, on en aura vu) ou encore d’ours, et de la flore, faite de nombreuses baies (bilberry, cloudberry, wildberry… Tout plein de « berry » !), de champignons et des sapins à perte de vue. Mais surtout, la Laponie est faite de grands espaces, de silences, et pendant une semaine, un sentiment de paix intérieure nous avait envahis.

Ce voyage est à ce jour l’un de nos plus beaux et l'un des plus émouvants. Une chose est sûre nous y reviendrons ! Mais en attendant, voici notre circuit en détails.

JOUR
1

Rovaniemi, la ville du père-noël


Distance parcourue (en voiture) : 250 km
Points d’intérêt  : Santa Claus Village, musée Arktikum

Quoi de mieux que de rester au sec quand dehors il pleut ! Bien que malheureux niveau météo pour cette première journée, notre programme a pu se dérouler sans accroc. Et que demander de plus que de commencer par la seule chose que nous connaissions de la Laponie : la visite du Village du Père-Noël, à Rovaniemi. En route vers la traversée du Cercle Polaire !

Nous poursuivons cette journée par la visite du musée Artikum dédié à… L’Arctique ! De quoi en découvrir un peu plus sur cette partie du globe qui nous était jusque-là, totalement inconnue ! Histoire de nous mettre en appétit sur la suite de notre séjour qui, nous n’allions pas tarder à le savoir, serait faite de vastes espaces et d’une culture sans pareille.

Direction donc Muonio, pour une mise en jambes légères au parc national de Pallas- Yllästunturi.

JOUR
2

Le parc national de Pallas-Yllastunturi


Distance parcourue (en voiture) : 90 km
Points d’intérêt : Pyhajoki, Aijakoski rapids, Sarkitunturi.

Pallas-Yllastunturi… Nous n’aurions pu rêver mieux pour nos premiers paysages lapons ! Au milieu d’une nature encore sauvage, une impression jusque-là inconnue : le calme absolu ! Une ambiance hors du temps, faite de forêts, de marécages, de rennes, et d’un silence impérial pour surplomber le tout... Déroutant de prime abord mais tellement apaisant. Loin de nos villes et de nos bruits urbains, la nature nous livre ses plus beaux atouts et nous laisse entrevoir un morceau de paradis.

Et nous n’étions pas au bout de nos surprises ! Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir notre premier coucher de soleil. Seuls au milieu de cette nature flamboyante au sommet de Särkitunturi, nous ne nous attendions pas à un tel spectacle. Des couleurs dignes d’un tableau, une ambiance réconfortante et chaleureuse, un calme omniprésent…

Et quoi de mieux que de clôturer une journée déjà riche en émotions, par notre première aurore boréale, certes timide, mais bel et bien présente ! Et cela, au pieds de notre hôtel (hôtel Harriniva à Muonio). Pour la petite histoire, Muonio se situe à la frontière suédoise, il suffit juste de traverser un pont pour changer de pays ^^.

Conseil pratique #1

Pour l'observation d'aurores boréales, nous vous conseillons l'application Aurora Cast, qui est assez fiable ou le site Aurora Forecast. Malheureusement, nous avons que très rarement dépassé KP2, sachant qu'au alentours d'Inari, il faut un minimum de KP3 avec un ciel dégagé pour espérer en apercevoir.

hiking-iconPyhäjoki Nature Trail
  • Difficulté : Facile
  • Dénivelé : N/A
  • Départ : Parking Pyhäjoki Trail (indiqué sur la carte Google Maps)
  • Distance (boucle) : 3,5 km
  • Durée (boucle) : 1h30

Très belle randonnée permettant d'avoir un aperçu des différents paysages de la Laponie, à savoir : lac, rivière, forêts et marécages. Elle est très bien balisée et ne présente aucune difficulté, avec la possibilité de voir quelques rennes (comme partout en Laponie ^^).

hiking-iconSärkitunturi Trail
  • Difficulté : Facile
  • Dénivelé : 200m
  • Départ : Parking Särkitunturi Trail (indiqué sur la carte Google Maps)
  • Distance (A/R) : 3,2 km
  • Durée (A/R) : 1h45

Randonnée vers le sommet de Sarkitunturi avec un des plus beaux points de vue du parc. Le sentier est bien délimité et gravillonné quasiment tout le long. A faire en fin de journée ou au coucher du soleil pour profiter un maximum de la lumière très douce de la Laponie. Lorsque nous l'avons faite, nous avons eu un coucher de soleil magnifique avec une palette de couleur magique comme si le ciel était en feu !

JOUR
3 & 4

Autour du Lac Inari, au coeur de la culture Sami


Distance parcourue (en voiture) : 340 km
Points d’intérêt : Tuulisjarvi, musée Siida, Inarijarvi, Nellim

Après plusieurs heures de route (si on peut appeler ça des « routes ») et pas un chat à l’horizon (enfin à part quelques rennes bien sûr, mais rennes et Laponie, vous l’aurez compris relève du pléonasme), nous voilà arrivés à Inari.

Et c’est là qu’un peu d’histoire s’impose ! Inari est avant tout la deuxième commune la plus étendue d’Europe (env. 17 300 km²) et compte pas moins de 8 000 lacs dont le lac Inari (ils sont forts ces Finlandais ^^), troisième plus grand lac de Finlande (env. 1 000 km²), un lac si grand qu’une sérénité absolue s’en dégage, et si calme que l’on peut même s’y voir dedans... Magnifique !

Mais Inari c’est aussi le haut lieu de la culture Sami, dernier peuple indigène d’Europe. Un musée lui est d’ailleurs dédié. Comptez entre 2 et 3h pour en faire le tour. Le temps de découvrir de nombreuses expositions à l’intérieur, mais aussi quelques mises en scène à l’extérieur. Idéal pour faire un bond en arrière, et se retrouver le temps d’un instant, dans la peau de ce peuple il y a de cela plusieurs siècles.

Le lendemain, nous reprenons la route, direction Nellim, petite ville « sauvage » à l’extrême Sud-Est du lac Inari. En pleine forêt, nous y avions réservé une « Aurora Bubble » pour y passer la nuit. Seuls au monde, dans notre petite cabane, avec en guise de toit, une vitre panoramique, nous permettant d’observer les aurores boréales, bien au chaud sous la couette ^^. Malheureusement, s’il y a bien des choses que l’on ne contrôle pas en vacances, c’est bien la météo... Et cette nuit-là, elle n’était pas de notre côté ; pas d’aurore boréale ou du moins, l'intensité n'était pas assez élevée pour les observer à l'oeil nu malgré un ciel dégagé. Mais soyons positifs, nous avons pu tout de même y voir des étoiles par millier ! Et c’est là que « passer une nuit à la belle étoile » prend tout son sens...

 

hiking-iconTuulisjarvi Trail
  • Difficulté : Facile
  • Dénivelé : N/A
  • Départ : Parking Tuulisjarvi Trail (indiqué sur la carte Google Maps)
  • Distance (A/R) : 2,6 km
  • Durée (A/R) : 1h

Petite balade vers le lac Tuulisjarvi, au bord duquel il y a un refuge pour y faire griller des saucisses ^^. C'est aussi lors de cette balade que nous nous sommes rendus compte à quel point il y avait énormément de champignons en Laponie et notamment des bolets ! Quelle frustration de ne pas pouvoir en ramener et se faire une bonne poêlée !

JOUR
5 & 6

Kuusamo et ses environs


Distance parcourue (en voiture) : 570 km
Points d’intérêt : Kaunispaa, Sodankyla, Konttainen Hill, observation d'ours

Encore une fois, nous continuons notre périple en avalant les kilomètres, l’occasion de longer le parc national Urho Kekkonen, l'un des plus sauvages d'Europe. De nombreuses randonnées y sont possibles, même si la plupart ne sont pas balisées (carte et boussole vivement conseillées ^^).

Nous voilà enfin arrivés à Ruka, une station de ski, où nous avons décidé d’y passer deux nuits histoire d’être fin prêts pour ce qui allait être bientôt notre plus beau souvenir (sauf que ça nous ne le savions pas encore…).

Le lendemain direction donc Kuusamo. Aaahh Kuusamo ! Kuuuusamo ! Kuusamo mucho !! Avec ces quelques mots, nous vous emmenons avec nous en voiture, et vous n’imaginez pas à quel point…

Nous rejoignons une petite cabane, en plein milieu de la forêt, à la frontière russe, dans laquelle nous passerons un peu plus de 4h et nous croisons les doigts en espérant voir apparaître un sinon plusieurs ours... Ces quelques heures ont été les plus riches en émotions de tous nos voyages confondus ! Et pour cause ! Il ne nous aura pas fallu attendre longtemps pour qu’un ours pointe le bon de son nez, puis un autre, puis une famille, puis une autre famille… En tout, en 4h nous avons eu la chance de voir une quinzaine d’ours et oursons. Ils étaient là, à seulement quelques mètres de nous. Les voir manger, jouer, grimper aux arbres, se baigner, vivre tout simplement, dans leur habitat naturel était un moment tout simplement MAGIQUE ! Un moment inoubliable, à jamais gravé dans nos mémoires !

Si comme nous, vous souhaitez tenter l’expérience, de nombreuses sociétés organisent ce genre d'activité dans cette région où les ours sont nombreux et très actifs. Par contre cela se fait uniquement entre Juin et Septembre. De notre côté nous avons fait confiance à Karhu-Kuusamo et nous ne le regrettons pas.

hiking-iconKonttainen Trail
  • Difficulté : Facile
  • Dénivelé : 110m
  • Départ : Parking Konttainen Trail (indiqué sur la carte Google Maps)
  • Distance (A/R) : 1,6 km
  • Durée (A/R) : 1h

Encore une autre petite balade très sympathique pour atteindre le sommet de Konttainen et son super point de vue ! Idéal pour le lever du soleil. C'est aussi le départ d'autres randonnées plus longues pouvant se faire sur la demi-journée, voire la journée.

Conseil pratique #2

En Septembre, le soleil n'est jamais au zénith, la lumière reste douce tout au long de la journée, ce qui est très perturbant lorsqu'on vient de France. Nous avons l'impression de toujours être en début de matinée ou en fin de journée, cependant, c'est idéal pour les photos !

JOUR
7

Le parc national de Riisitunturi


Distance parcourue (en voiture) : 240 km
Points d’intérêt : Riisin rietas

Et c’est avec un peu de nostalgie que nous entamons notre dernière journée dans les grands parcs nationaux du nord de la Finlande... Et une fois n’est pas coutume, la météo n’étant pas forcément toujours de notre côté, il faut faire avec et s’adapter !

Initialement, nous avions envisagé de passer cette dernière journée en randonnée en prenant la boucle Pieni Karhunkierros (env. 12km, 5h). Mais l’avantage avec les grands espaces, c’est qu’on peut trouver une météo totalement différente à quelques kilomètres de là. Nous voilà donc partis pour rejoindre le parc national de Riisitunturi, où nous avons pu profiter de notre dernière journée sous un soleil éclatant, en parcourant la boucle du Riisin Rietas (env. 11km, 4h30). Au programme, un concentré de tout ce qu’on avait pu voir jusqu’ici : des rennes, des champignons, des forêts, des marécages et des tunturi ^^.

L’occasion de conclure en beauté ce qui apparaît à ce jour, comme étant le beau voyage que nous ayons fait ! Une chose est sûre, nous nous le sommes promis, nous y reviendrons.

hiking-iconRiisin Rietas
  • Difficulté : Moyenne
  • Dénivelé : 150m
  • Départ : Parking Riisin Rietas Trail (indiqué sur la carte Google Maps)
  • Distance (boucle) : 10,7 km
  • Durée (boucle) : 4h30

Une des plus belles randonnées du parc Riisitunturi et peut-être la plus fréquentée, qui, encore une fois, offre une grande variété de paysage propre à la Laponie (tunturi, marécages, forêts, lac...). Deux refuges se trouvent d'une part et d'autre de la boucle, permettant de faire une petite pause pique-nique (avec la possibilité d'allumer son propre feu de bois). Comme toutes les randonnées de cette région de la Finlande, elle est très bien balisée et c'est aussi le point de départ d'autres randos, plus ou moins courtes, dont une boucle de 4,5km qui emprunte une partie de celle-ci.

Organisez votre propre voyage en réservant...

Votre billet d'avion ?

Ou votre hôtel ?

   Hôtels coups de cœur

Hotel Harriniva à Muonio : Très bon hôtel, son emplacement est idéal pour l'observation des aurores boréales car il est situé en bord de rivière en dehors de la ville et de nombreuses activités y sont possibles. Concernant l'hôtel en lui-même, l'intérieur est assez typiques de la région, tout est en bois ! Et on y mange bien (menu entrée-plat-dessert-boisson à 24€) ! De plus, une des employés parlait très bien français ^^. Nous y sommes restés deux nuits pour 95€/nuit (avec un excellent petit déjeuner et parking privé).

Wilderness Hotel à Inari : Au bord du lac Inari, le décor est posé ! Une ambiance paisible se dégage de cet endroit... Comme le précédent, il est idéalement situé pour observer les aurores mais aussi le lever de soleil au dessus du lac. Le restaurant est très bien, quoique assez cher (env. 30€ par personne pour plat-dessert-boisson) même si c'est très bon. Les chambres sont très spacieuses et modernes, le personnel est très aimable et au petit soin. Nous y sommes restés une seule nuit pour 120€ (avec un excellent petit déjeuner et parking privé). L'hôtel propose aussi des chambres conçues spécialement pour l'observation des aurores boréales similaires aux "aurora bubbles".

Wilderness Hotel à Nellim : Comme son compère d'Inari, cet hôtel, qui ressemble plus à un petit village, est magnifique ! Il possède énormément de caractère avec une ambiance zen et calme, de quoi déconnecter complètement car pour le coup, nous sommes vraiment loin de tout à Nellim et ce n'était pas pour nous déplaire ! Encore une fois, celui-ci est vraiment idéal pour observer les aurores et proposes plusieurs chambres dédies à cela, dont des "aurora bubbles". C'est le choix que nous avions fait pour cette nuit spéciale mais malheureusement pour nous, l'intensité des aurores n'était pas assez forte cette nuit là en voir... Cependant, le ciel était dégagé et la nuit étoilée était magnifique. Si comme nous vous optez pour une "bubble", sachez que des toilettes sont tout de mêmes présentes à l’intérieur mais sans douche, cette dernière se trouve à l’extérieur de la chambre, près du sauna. Nous y avons passé une nuit pour 180€ (avec un excellent petit déjeuner et parking privé).

Hostel Café Koti à Rovaniemi : Très bon rapport qualité/prix pour celui-ci, 65€/nuit (avec petit déjeuner correct). De plus il est très bien placé pour visiter Rovaniemi. Les chambres sont propres, avec salle de bain privée et une cuisine commune, bien équipée, est aussi à disposition de toutes les chambres, au 2e étage.

 

   Restaurants coups de cœur

Cafe & Bar 21 à Rovaniemi : Premier "restaurant" de notre séjour, première fois que nous gouttions du renne et ce fût un régal ! C'est aussi pour cela que nous y sommes retournés lors de notre retour à Rovaniemi. Tout est fait à base de gaufres, avec un large choix de gaufres salées et de gaufres sucrées aux saveurs locales. C'est un endroit très convivial et le service y est assez rapide. Nous recommandons fortement cette adresse ! Nous avons même eu droit à des groupes qui venaient chanter des chants de noel, en plein mois de Septembre ^^. Comptez entre 15 et 20€ pour plat-dessert-boisson, ce qui reste tout à fait raisonnable.

Pub.fi à Ivalo : Petit restaurant/pub très sympa si jamais vous êtes de passage à Ivalo. Ambiance décontracté, plats très bons (burgers, chicken wings, pâtes) et prix très corrects (moins de 15€ pour un plat et une boisson), que demander de plus ?!

Karpalo Vegetarian à Kuusamo : Très bon buffet avec un excellent rapport qualité/prix (9€ par personne). Nous ne sommes pas végétariens mais nous n'avons pas regretté de tenter l'experience ! Cela nous a aussi permis de changer un peu des plats à base de rennes ^^.

Booking.com
Booking.com
Booking.com

NB : Par souci de transparence, nous précisons que les liens vers Booking présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que nous toucherons une petite commission si vous faites des réservations depuis ces liens, sans que cela n'impacte le prix final de votre réservation. Booking est un service qui n'est plus à présenter, leurs tarifs sont généralement les plus bas et les conditions d’annulation sont souples, ce qui est très pratique. Vous avez aussi la possibilité de bénéficier d'un remboursement de 15€ sur votre prochaine réservation en suivant notre lien de parainage.

Et pour ceux intéressés par la carte American Express "Air France" permettant de cumuler des miles à chaque euros dépensés avec cette carte, vous pouvez gagner jusqu'à 10 000 miles de bienvenue pour toutes nouvelles souscriptions en suivant notre lien de parainage.

   Moyens de transport

Avion : Billet aller-retour vers Rovaniemi avec escale à Paris, puis à Helsinki, au départ de Toulouse avec Air France. Arrivés à Rovaniemi le Samedi à 17h30 et départ le Dimanche d'après, à 14h.

Location de voiture : Nous sommes passés par Budget, avec laquelle nous avions déjà réservé lors d'un précédent voyage et nous n'avons eu aucune surprise, récupération de la voiture à l'heure et rapidement, idem pour le retour où seul le dépôt des clés suffit. Location d'une Skoda Rapids pour 8 jours, environ 30€/jour (+ une caution de 100€ récupérée au retour du véhicule).

   Budget

Budget total d’environ 1360€/personne pour 8 nuits et 7 jours complets, en couple, en Septembre 2019 :

  • Avion (A/R) (400€/pers, 29%) : Vol aller-retour avec escale à Paris, puis à Helsinki au départ de Toulouse avec Air France, 400€/pers. Arrivés à Rovaniemi le Samedi à 17h30 et départ le Dimanche d'après, à 14h.
  • Hébergement (430€/pers, 32%) : Six hôtels différents, pour un total d'environ 430€/pers (des économies peuvent être faites ici, notamment sur la nuit dans l'Aurora Bubble à Nellim, 180€ la nuit).
  • Véhicule (185€/pers, 15%) : Location de voiture sur huit jours (240€ à deux) en ajoutant l’essence (130€ à deux pour 1650km), soit environ 185€/pers.
  • Nourriture et Boissons (200€/pers, 13%) : Restaurants le soir et snacks/pique-nique le midi pour environ 200€/pers pour ce séjour.
  • Activités (145€/pers, 11%) : Deux musées (Arktikum, 13€/pers et Siida, 10€/pers) et l'observation des ours près de Kuusamo (120€/pers). Ce qui donne environ 145€/pers pour les activités. Ici aussi des économies peuvent être envisageables en fonction des activités choisies.
   Ce qu'il faut savoir en Laponie Finlandaise
La vie quotienne :
  • Il faut savoir qu'en Septembre, il y a 1h de décalage horaire avec la France, lorsqu'il est 8h en France, il est 9h en Finlande.
  • De manière générale, les lapons parlent tous anglais (plus ou moins selon les villes), mais dans l’ensemble, aucun souci pour communiquer.
  • Où que vous alliez, et peu importe l’hôtel que vous choisirez, le petit-déjeuner est souvent inclu, et il peut-être très copieux !
  • Les Français que nous sommes avons été très surpris par deux éléments dans les hôtels : la douche finlandaise et les lits ! En ce qui concerne la douche, les finlandais considèrent que la salle de bain est une énorme douche… Autant dire que vous pouvez oublier le bac à douche, et dire bonjour à la raclette (d’ailleurs il y en a dans chaque douche). En ce qui concerne le lit, si vous comptiez sur vos vacances pour vous lover dans les bras de votre conjoint la nuit tombée… Que nenni ! Qu’il y ait un ou deux lits, c’est chacun sa couette ! Une couette disposée de telle manière qu’elle forme une sorte de duvet de camping, ou de sarcophage ^^ !
  • La Laponie (sans doute comme de nombreux pays du Nord), est une région très propre. Nulle part, vous ne trouverez de papier par terre, que ce soit en ville ou en randonnée.
L'alimentation :
  • S’il y a bien quelque chose que l’on peut dire à propos de la cuisine Lapone, c’est qu’elle est assez saine. Vous trouverez souvent des plats végan, des céréales, des graines, des oléagineux et autres produits bons pour la santé.
  • Malheureusement, si l’on peut aussi dire autre chose, c’est que les aliments sont assez chers ! Cela se ressent aussi au restaurant, comptez souvent 20€ pour un plat et 9€ pour un dessert. En revanche, paradoxe, vous pouvez trouver des restaurants de style "buffet" où pour 10€, vous avez tout à volonté (de l’entrée au dessert, en passant par la boisson et le café).
  • Si vous avez décidé de profiter des vacances pour boire du vin à table et prendre l’apéritif à chaque repas, les tarifs vont très vite vous faire changer d’avis. Comptez 8 ou 9€ minimum pour un verre de vin ou une bière, et 40 à 50€ en moyenne pour une bouteille de vin.
  • Point positif niveau alimentation, c’est qu’on en a pour son argent ! Ceux qui sont des ventres sur pattes seront satisfaits. Et oui, en Laponie on fonctionne souvent en buffets ! Et cela démarre dès le matin, par des buffets de petit-déjeuner assez impressionnants. Que vous aimiez le sucré (les célèbres tartines avec toute sorte de pains différents), ou le salé (œufs, bacon, saucisses, crudités…) ou encore les laitages (fromages blancs avec muesli ou fruits), vous serez servis ! De quoi tenir jusqu’au soir en cassant la croûte le midi et donc en faisant quelques économies ^^
  • Si vous décidez de faire des courses et d’acheter de l’eau en bouteille, sauf si vous parlez bien finlandais, il vous sera difficile de différencier l’eau plate de l’eau gazeuse, nous parlons d'expérience 😉
La conduite :
  • En Laponie Finlandaise, ce n’est pas compliqué, il y a bien souvent qu’une seule route qui mène à un endroit précis ! On est loin de « tous les chemins mènent à Rome ». Pour ce qui est de l’entretien des routes, c’est assez aléatoire : soit elles sont très bien entretenues, lisses, et agréables à conduire ; soit elles ne sont pas finies, avec des trous partout, du gravier ou de la terre.
  • Mais l’avantage c’est qu’une fois lancé sur les routes, rien ne peut vous arrêter (à part les rennes sur la route) ! Il n’y a pas de stop (ou très peu), idem pour les rond-points et les feux tricolores. Bref, conduite facile et agréable.
  • En revanche, comme nous venons de le dire, il est recommandé de regarder certes devant, mais parfois un peu sur les côtés pour anticiper les nombreux rennes qui n’ont pas peur des voitures et qui ont la fâcheuse habitude de traverser sans regarder ^^
  • Quant au prix du carburant c'est aussi cher qu'en France, voire légèrement plus cher.
La randonnée :
  • Qu’il est agréable de randonner en Laponie ! Certes les paysages sont à couper le souffle, mais pas que ! Les randonnées sont très bien balisées, et silencieuses, très silencieuses, c'est un pur bonheur.
  • Si vous aimez la faune et la flore (si vous avez choisi la Laponie comme destination, c’est sans doute le cas), alors vous serez servis (surtout si vous y allez à l’automne comme nous). Côté faune, des rennes, encore des rennes et toujours des rennes ! Il y en a partout, de toutes les tailles, de toutes les couleurs, avec des bois poilus ou non ! Et si comme nous, vous décidez de pousser jusqu’à la frontière Russe, non loin de Kuusamo, vous pourrez même voir des ours ! Côté flore, en Septembre, il y a des baies partout ! De toutes les couleurs… De la Cloudberry, en passant par la Bilberry, ou encore la Blueberry ! Mais surtout, il y a des champignons ! Et surtout de nombreux cèpes ! Et autant vous dire que c’est rageant de ne pas pouvoir les ramasser (n’ayant rien pour les cuisiner) ! Si on avait en France le quart de ce qu’il y a là-bas, nous serions les plus heureux ^^
  • La Laponie finlandaise est aussi connue pour ses marécages, prévoyez donc des chaussures étanches !
  • Il y a plein de randonnées en Laponie, et la météo pouvant être très changeante d’une ville à l’autre, n’hésitez pas à la consulter avant de partir en randonnée et à adapter votre programme en fonction, si cela est possible.

Découvrez nos autres destinations

7 jours en Laponie Finlandaise was last modified: octobre 25th, 2019 by Sylvain

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.