Europe

4 jours dans le Nord-Ouest Espagnol

Km parcourus
850
Altitude maximum (m)
2200
Patatas bravas mangées
399
Température moyenne (°C)
17

Parce qu’un road-trip c’est avant tout prendre la voiture, et non l’avion, nous voilà partis pour nos premières vacances au départ de la maison, le pays basque, sans passage par l’aéroport...

Direction le nord ouest de l'Espagne et plus particulièrement les Asturies, avec ses Picos de Europa, son cidre, ses vaches, son fromage « cabrales », ses Lagos de Covadonga et la parfaite harmonie de petits villages coincés entre océan et montagne. Mais quitte à traverser la côte nord de l'Espagne, nous en avons aussi profité pour visiter une partie du Pays Basque espagnol avec son emblématique « capitale » Bilbao et son célèbre musée Guggenheim, mais aussi San Juan de Gaztelugatxe, que les fans de Game of Thrones reconnaîtront peut-être.

Alors bien sûr, les vacances on les préfère quand tout se passe sans accroc, mais être en vacances c’est aussi savoir positiver, savoir rebondir et aller de l’avant quand tout ne se passe pas comme prévu… Quitte à changer quelques plans et forcer un peu les choses (merci madame météo qui s'est avérée assez capricieuse !).

JOUR
1

Le Pays Basque espagnol


Distance parcourue (en voiture) : 80 km
Points d’intérêt  : Bilbao, Musée Guggenheim, Pont Zubizuri, Plaza Berria, Mont Artxanda, San Juan de Gaztelugatxe

Nous décidons d’attaquer cette première journée en vrais touristes, en visitant la seule grande ville de notre voyage : Bilbao ! Capitale du pays basque espagnol, et surtout très célèbre pour son musée, le musée Guggenheim, Bilbao est riche de ses coutumes, de ses tapas et de ses monuments. Si par chance, la météo est clémente, il sera agréable de se poser quelques minutes sur un banc, près des fontaines du musée Guggenheim, ou bien de flâner dans le quartier de la vieille ville, Las Siete Calles, avec les rayons du soleil pour compagnie.

Ayant la journée pour nous, nous avions décidé de prendre un peu de hauteur grâce au funiculaire d'Artxanda. En à peine 3 minutes, nous voilà au sommet du mont du même nom, le mont Artxanda et sa vue panoramique sur la ville. Toutefois, il n'y a pas grand chose à faire là-haut mis à part se poser et profiter de la vue, mais cela en vaut tout de même le détour, d'autant plus que la montée en funiculaire ne coûte pas très cher (3,60€/pers. l'aller-retour).

Mais les randonneurs que nous sommes avions besoin de chausser les chaussures de randonnée au moins une fois dans la journée. Et s’il y a bien une balade à faire dans le coin, à environ 45min de Bilbao en voiture et à la portée de tout le monde, c’est bien San Juan de Gaztelugatxe avec ses nombreuses marches (230...), son abbaye et sa cloche, ses vagues et ses falaises, et surtout son coucher de soleil. Parce qu’il n’y a rien de tel que de pique-niquer, face à une vue aussi magnifique !

hiking-iconRandonnée vers l'Abbaye de San Juan de Gaztelugatxe
  • Difficulté : Moyenne
  • Dénivelé : 200m
  • Départ : Depuis le parking Aparkalekua
  • Distance (A/R) : 3,2 km
  • Durée (A/R) : 1h30

Aucun ticket ne vous sera demandé à l'entrée du site durant les jours de semaine entre Septembre et Juin. Par contre, l'été et les weekends, un ticket est obligatoire. Celui-ci est gratuit et il est recommandé, pour un gain de temps, de le réserver en ligne (web.bizkaia.eus) même s'il est possible de le prendre sur place. Cet endroit commence à être de plus en plus connu et fréquenté car il a récemment servi de décor dans la saison 7 de Game of Thrones. Concernant la marche en elle même, elle reste à la portée de tous, l'abbaye est atteignable en 30-40min suivant votre rythme. Et même si l'effort est conséquent, celui-ci reste succinct, et qui plus est, sur un chemin très bien entretenu. Ne pas hésiter à faire sonner la cloche, une fois arrivé au bout des 230 marches !

Conseil pratique #1

Si vous arrivez à Bilbao en voiture, nous vous conseillons le parking souterrain Continental Parking Pio Baroja, idéalement situé pour visiter les lieux emblématiques de la ville.

JOUR
2

Los Picos de Europa


Distance parcourue (en voiture) : 240 km
Points d’intérêt : Potes, téléphérique de Fuente Dé, Mirador del Cable.

Pour cette deuxième journée, nous quittons le pays basque espagnol pour s'aventurer vers les Picos de Europa avec comme première étape, le charmant village de Potes ! Sa place, ses restaurants atypiques, ses pierres, et ses boutiques ! Bref un village qui mérite de s’y attarder un peu.

Mais le but de la journée n’est pas de flâner mais bel et bien d’aller gravir los Picos de Europa ! Direction donc le téléphérique de Fuente De, qui nous monte tout en haut, à 1830m d'altitude… Dès la sortie du téléphérique, nous assistons à un panorama exceptionnel et nous nous empressons de sortir le coupe-vent et la polaire du sac car en haut, ça pèle ! Mais ça en vaut le détour ! Ensuite, libre à vous de choisir le sentier et la randonnée qui vous fait envie, et gardez juste en tête le temps que vous avez devant vous pour éviter de louper la dernière descente en téléphérique.

hiking-iconRandonnées depuis El Cable
  • Difficulté : Facile à Difficile
  • Départ : A l'arrivée du téléphérique de Fuente De

De nombreuses randonnées sont possibles après avoir pris le téléphérique de Fuente De. Malheureusement pour nous, la météo n'était pas très favorable pour s'aventurer dans une randonnée de plus de 2h... A la base, nous avions prévu de redescendre à pieds à Fuente De par la Ruta de los Puertos de Áliva (PR.PNPE 24, env. 4h30 pour 13km) mais finalement, nous avons décidé d'en commencer une autre et de faire demi-tour dès que la météo empirait pour redescendre en téléphérique. Nous ne regrettons pas car nous avons tout de même pu admirer de magnifiques panoramas ! Et malgré le fait qu'on y était en Juin, il restait quelques passages encore bien enneigés.

Conseil pratique #2

Début Juin, il n'y avait pas trop de monde pour le téléphérique de Fuente De, mais il y en a qu'un seul. Il n'est pas très grand et les billets s'achètent sur place, donc nous imaginons qu'en période touristique ou bien si vous avez la malchance d'arriver juste après un bus, les temps d'attente peuvent vite devenir très longs.

JOUR
3

Les Asturies, entre océan et montagnes


Distance parcourue (en voiture) : 360 km
Points d’intérêt : Cudillero, Playa del Silencio, Mirador del Fitu

Après quelques heures de voiture, nous voilà arrivés à l’un de nos villages « Coup de cœur », le village de Cudillero ! Célèbre pour ses maisons colorées et son côté atypique (ce qui lui donne un air d’Italie et des Cinque Terre). Il ne faut pas hésiter à monter les nombreuses marches qui se trouvent entre les petites maisons, quitte à se perdre dans ses petites ruelles, pour prendre un peu de hauteur et ainsi avoir une vue d’ensemble sur tout le village. Peu importe le chemin emprunté, vous retrouverez le point de départ. Lors de notre passage, l’accès au phare était fermé pour cause d’éboulements… Dommage, car la vue y est parait-il très jolie.

Puis direction, la playa del Silencio… Plage qui porte bien son nom… Pas un bruit à part celui des vagues et des mouettes ! Lors de notre arrivée sur la plage, des nuages et de la pluie, sont venus saccader notre journée… Mais il en faut plus pour nous décourager ! 1h d’attente plus tard, nous voilà sous un soleil éclatant, chassant peu à peu les nuages, pour nous donner en spectacle, une plage magnifique, et l’une de nos plus belles photos du voyage.

Nous finissons la journée en retournant dans la région des Picos de Europa avec un arrêt au Mirador del Fitu. Au milieu des nuages, de l’humidité ambiante et de l’odeur de la pluie sur le bitume, un panorama à 180° qui nous permet d’apprécier définitivement le charme des Asturies, entre océan et montagnes !

Conseil pratique #3

N’hésitez pas à vous arrêter manger à Cudillero, vous y mangerez d’excellents poissons pour un prix défiant toute concurrence ! A l’origine, nous avions pensé manger à Gijon, une des plus grandes villes des Asturies, peut-être trop grande pour nous… Nous avons préféré l’authenticité des petits villages de pêcheurs.

JOUR
4

Los Picos de Europa, le retour


Distance parcourue (en voiture) : 45 km
Points d’intérêt : Los Lagos de Covadonga (mirador del Principe, lago Ercina, lago de Enol), Ribadesella (Ermita de la Virgen de Guía)

Au départ de Cangas de Onis, charmant village, où nous avons pu déguster d’excellents cidres, et découvrir des plats typiques asturiens, nous nous dirigeons vers les Lagos de Covadonga. A l’aube, nous arrivons les premiers au départ du bus (beaucoup trop tôt pour le coup, ne sachant pas qu’il fallait prendre le bus... Et pensant y accéder directement avec notre voiture). Une demie heure de bus plus tard, nous voilà arrivés en haut. Panorama à couper le souffle… La route de bitume, crée par l’humain, au milieu de cette immensité de verdure... Le temps passe, les bus de touristes déferlent, mais quoi de mieux que de ne pas faire comme tout le monde ! Direction une petite randonnée, au milieu de los Lagos, seuls au monde, à part quelques vaches pour unique compagnie. Nous apprécions cette solitude, le calme et la beauté du paysage.

Après cette étape ressourçante, nous reprenons la route vers notre destination finale, Ribadesella. Charmante petite ville, où contre toute attente, là encore prendre un peu de hauteur en montant de nombreuses marches vers l'Ermita de la Virgen de Guia, nous permet d’avoir accès à une vue magnifique sur l’océan d’un côté et sur la ville et sa petite plage de l’autre.

hiking-iconRuta de los Lagos (PR.PNPE 2)
  • Difficulté : Facile
  • Dénivelé : 120m
  • Départ : Parking de la Buferrera
  • Distance (A/R) : 6 km
  • Durée (A/R) : 2h30

Magnifique boucle qui permet de découvrir d'autres paysages des Pics d'Europe. Celle-ci est accessible uniquement en bus (plus de précision dans les Infos pratiques) et démarre depuis le parking où le bus nous dépose. Elle peut se faire dans les deux sens même si nous avons privilégié le sens : Mirador del Principe, Las Minas, Mirador de Entrelagos, Lago Ercina et Lago de Enol. Le dénivelé est assez faible et peut facilement se faire en famille, sachant qu'une partie de la boucle se fait sur un sentier très bien aménagé.

Organisez votre propre voyage en réservant...

Votre billet d'avion ?

ou votre hôtel ?

   Hôtels coups de cœur

Hotel Del Oso à Cosgaya : Magnifique hôtel au milieu des Pics d'Europe, à environ 15 min de Fuente De. Il y règne une ambiance très calme et leur restaurant a été un des meilleurs que nous ayons pu goûter durant notre séjour. Cet hôtel a été un vrai coup de cœur ! Chambre spacieuse avec mini frigo au tarif raisonnable, nous y sommes restés une seule nuit pour 73€ (sans petit déjeuner mais avec parking privé), par contre la réservation ne peut se faire que depuis leur site.

Hotel Santa Cruz à Cangas de Onis : Super rapport qualité/prix avec un personnel attentionné et accueillant. De plus il est très bien situé pour profiter des restaurants et autres cidreries de Cangas de Onis et se trouve à 15-20min du parking pour rejoindre les Lagos de Covadonga. Comme le précédent, nous y avons passé une seule nuit pour 46€ la nuit (sans petit déjeuner).

 

   Restaurants coups de cœur

Gure Toki à Bilbao : Situé au bord de la Plaza Berria, ce fut notre premier « vrai » bar à pintxos et ce fut délicieux ! Les produits semblent frais, ils sont très biens cuisinés, le service y est rapide et le cadre était vraiment idéal pour apprécier cette pause déjeuner. Quant au prix, cela reste très correct (env. 20€ à 2, avec trois plats à partager et une boisson chacun).

Hotel Del Oso à Cosgaya : Nous avons profité du restaurant de l’hôtel dans lequel nous séjournions et nous ne regrettons pas. Ce restaurant colle parfaitement à l’ambiance de l’hôtel, typique mais raffiné avec des plats locaux et très copieux. Comptez un peu moins de 30€/personne pour un petit apéritif avec entrée, plat, dessert et verre de vin.

Bar Casa Julio à Cudillero : Restaurant qui ne paye pas de mine mais qui n’en reste pas moins excellent. Spécialisé dans les fruits de mer à la plancha, ce fût la bonne surprise de la journée ! C’est un restaurant que nous vous recommandons vivement si vous êtes de passage à Cudillero. Le tout à un prix très raisonnable (env. 25€ à 2 avec deux plats et un dessert à partager, les portions sont très copieuses et sont généralement pour deux, plus une boisson chacun et dans tous les cas, les serveurs sauront vous prévenir s'ils voient que vous avez les yeux plus gros que le ventre 😀 ).

El Campanu à Ribadesella : Nouveau restaurant au pied de l’hôtel où nous étions (entre la Casa Basilio et le restaurant Llantares de Mar), au début de la promenade « el paseo de la Grua ». Cuisine excellente encore une fois, et personnel très aimable. Nous vous conseillons fortement leur risotto de la mer à partager accompagné d’un cidre local, servi à la asturienne ;). Comptez entre 20€ et 25€/personne pour le plat, un dessert et du cidre.

Booking.com
Booking.com
Booking.com

NB : Par souci de transparence, nous précisons que les liens vers Booking présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que nous toucherons une petite commission si vous faites des réservations depuis ces liens, sans que cela n'impacte le prix final de votre réservation. Booking est un service qui n'est plus à présenter, leurs tarifs sont généralement les plus bas et les conditions d’annulation sont souples, ce qui est très pratique. Vous avez aussi la possibilité de bénéficier d'un remboursement de 15€ sur votre prochaine réservation en suivant notre lien de parainage.

Et pour ceux intéressés par la carte American Express "Air France" permettant de cumuler des miles à chaque euros dépensés avec cette carte, vous pouvez gagner jusqu'à 10 000 miles de bienvenue pour toutes nouvelles souscriptions en suivant notre lien de parainage.

   Moyens de transport

Avion : Etant de Bayonne, nous n'avons pas pris l'avion cette fois-ci, mais sachez que l'aéroport de Bilbao est très bien desservi depuis la France.

Bus : Le bus est indispensable pour se rendre aux Lagos de Covadonga. Le premier part à 9h15 depuis le parking de la cidrerie La Reconquista, la boutique se trouve sur place aussi et ouvre, quant à elle, à 8h45. La montée jusqu'aux Lagos se fait en 30 min et le dernier bus redescend des Lagos à 20h30 (horaires valables début Juin). Le ticket aller-retour coûte 9€ par personne.

Téléphérique et funiculaire : Nous en avons pris deux différents, un à Bilbao permettant de rejoindre le mont Artxanda (3,60€/pers. l'aller-retour) et un à Fuente De pour rejoindre le départ de certaines randonnées des Picos de Europa (17€/pers. aller-retour ou 11€/pers. pour l'aller). Dans les deux cas, la montée se fait assez vite (environ 5 min).

   Budget

Budget total d’environ 310€/personne pour quatre nuits et quatre jours (sans avion et sans location de voiture), en couple, en Juin 2019 :

  • Hébergement (35%) : Quatre hôtels différents, pour un total d'environ 110€/pers.
  • Nourriture et Boissons (40%) : Restaurants et snacks le midi pour une moyenne de 12€/pers et environ 15€-20€/pers le soir (plat, dessert et boisson), soit environ 80€/pers pour ce séjour. Budget pouvant être réduit si vous prévoyez des piques-niques.
  • Activités (10%) : Uniquement les téléphériques et bus pour rejoindre le départ de certaines randonnées . Ce qui donne environ 30€/pers pour les activités.
  • Véhicule (15%) : Pas de location de voiture pour cette fois mais uniquement l’essence (100€ à deux pour 850km), soit environ 50€/pers.
   Ce qu'il faut savoir aux Asturies
La vie quotidienne :
  • Si vous ne parlez pas Espagnol, pas de panique ! Dans cette région de l'Espagne, qui reste tout de même assez touristique, nombreux sont ceux qui parlent anglais. Pour le français en revanche, il faudra souvent passer son tour même si la frontière n'est pas si loin finalement.
  • Les Asturies sont certes assez fréquentées, mais pour autant, certains restaurants ou certaines boutiques, notamment dans des petits villages, ne prennent pas la carte bancaire. Prévoyez donc des espèces avant de vous y rendre.
  • Si vous décidez de faire du lèche vitrine, sachez que les boutiques sont souvent fermées entre 14h et 16h (sans doute l’heure de la sieste), en revanche, elles sont souvent ouvertes jusqu’à 20h.
L'alimentation :
  • Comme dans chaque coin du monde, vous pourrez manger des plats typiques de la cuisine asturienne. N’hésitez pas à gouter le chorizo au cidre, le cachoco (un cordon bleu version asturienne), les patatas bravas à toutes les sauces, ou encore les nombreux fruits de mer qui vous seront présentés.
  • Avant de partir, nous nous étions fait comme à notre habitude une petite liste des restaurants bien notés sur tripadvisor, en fonction des villes que nous allions rencontrer. Mais là où chez nous en France, les restaurants sont souvent fermés le lundi ou le dimanche, aux Asturies, cela dépend des villes, et bien évidemment, nous n’avions pas pensé à regarder cela avant de partir. Faites donc attention, de nombreux restaurants ferment le mardi ou le mercredi.
  • Les Asturies sont connues pour leur cidre, et leur façon très particulière, voire surprenante, de le servir… Sans vous gâcher le suspense, sachez juste que si vous allez dans une cidrerie, évitez des vêtements auxquels vous tenez et que vous ne voulez absolument pas salir ^^
  • Aux Asturies, comme partout en Espagne, dès lors qu'on vous met du pain sur votre table, considérez qu’il sera en plus sur l’addition, que vous l’ayez ou non mangé !
  • C’est bien connu, les Espagnols mangent tard ! Ne dit-on pas « Manger à l’heure espagnole » ? Et oui, considérez que le midi les restaurants ne vous ouvriront pas leurs portes avant 13 voire 14h, et le soir, bien souvent pas avant 20h voir 20h30 ! Il va donc falloir faire patienter votre estomac !
  • Vous ne pouvez pas quitter les Asturies, sans avoir gouté le Cabrales… Célèbre fromage bleu, réputé pour son fort goût. Il sera servi à toutes les sauces, y compris en accompagnement des patatas bravas ou dans les croquettas ! Mais palais sensible, s’abstenir.
La randonnée :
  • Etant au milieu des montagnes, la météo change vite, et il suffit parfois de patienter quelques dizaines de minutes qu’une averse passe, pour voir apparaître un grand soleil. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à adapter son programme en fonction de la météo, d’autant que l’on reste dans la même région, cela ne fait pas faire beaucoup plus de kilomètres, mais cela peut permettre de gagner des jours de soleil… En résumé, soyez patients et anticipez !
  • A Fuente De, si vous décidez comme nous d’aller randonner aux Picos de Europa en prenant le téléphérique, tenez compte des horaires de fermeture. En effet, hors mis de Juillet à Septembre où les horaires sont plus tardifs, pour le reste de l’année la dernière descente se fera à 17h45. Il serait dommage de ne pas pouvoir en profiter, et surtout de louper le dernier wagon…
  • Si vous décidez d’aller aux Lagos de Covadonga, l’accès s’y fait uniquement en transport public. Pour les horaires, mieux vaut s’être renseigné avant, car elles varient selon la période de l’année. L’accès y est parfois même fermé. Comptez 30 minutes pour y monter.

Découvrez nos autres destinations

4 jours dans le Nord-Ouest Espagnol was last modified: octobre 17th, 2019 by Sylvain & Fanny

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.