Amériques

L’Ouest Américain en 10 jours

Km parcourus
3400
Etats traversés
4
Litres d'eau bus
40
Température maximale (°C)
45

Dire qu’on avait envisagé de partir au Kenya… Quelle aurait été notre erreur tellement ce voyage fut beau et enrichissant !

A bord de notre super bolide, notre chère Mustanguette, nous voilà partis pour parcourir les routes de 4 états de l’Ouest Américain, soit un total de 3400km !

Du beau temps, chaque jour un nouvel hôtel, avec une moyenne de 400km par jour, mais surtout des paysages toujours plus différents, toujours plus grands et impressionnants, et des parcs nationaux riches en couleurs et en immensité !

Ce voyage restera gravé à jamais dans nos mémoires, comme étant l’un de nos plus beaux voyages !

NB : Par souci de transparence, nous précisons que certains liens présents dans cet article sont affiliés (notamment ceux vers Booking et Skyscanner). Cela signifie que nous toucherons une petite commission si vous faites des réservations depuis ces liens, sans que cela n'impacte le prix final de votre réservation.

Ce sont deux services que nous utilisons beaucoup. Booking n'est plus à présenter, leurs tarifs sont généralement les plus bas et les conditions d’annulation sont souples, ce qui est très pratique. Quant à Skyscanner, c'est un très bon moteur de recherche qui compare toutes les compagnies aériennes et agences de voyage en ligne. Les prix affichés sont souvent fiables et beaucoup d'options sont disponibles permettant de cibler précisément la recherche.

JOUR
1

San Francisco, juste le temps de quelques heures


Distance parcourue (en voiture) : 250 km
Points d’intérêt  : Golden Gate Bridge.

Il serait intéressant de commencer ce périple américain en commençant par une visite furtive de San Francisco et pourquoi pas de son célèbre pont, le dénommé Golden Gate Bridge ! Mais pour cela, encore faut-il avoir un vol qui vous fasse atterrir assez tôt dans la journée, ou alors que les contrôles douaniers et autres ne durent pas une éternité (ce qui fut notre cas...).

Donc de ce côté-là, libre à vous de faire en fonction du temps libre restant.

JOUR
2

Parc national de Yosemite


Distance parcourue (en voiture) : 315 km
Points d’intérêt : Mariposa Grove, Glacier Point, Tunnel View, Bridalveil Fall, Yosemite Village et Yosemite Visitor Center, Valley View.

Mise en jambes plus que légère de notre road-trip par la visite de Mariposa Grove et ses célèbres sequoias ! De quoi en prendre plein les yeux par tant de grandeur. Du sequoia le plus gros et le plus grand du parc, en passant par la famille de sequoias pour finir par le sequoia au travers duquel vous pouvez passer en marchant… Autant vous dire que l’on se sent minuscule !

La journée se poursuit au travers du Parc Yosemite et de ses pierres grises en direction de Glacier Point et son point de vue à couper le soufle sur le Half Dome ! Puis direction le Tunnel View, des parkings à gauche et à droite à la sortie du tunnel vous permettent de vous garer sans difficulté, même s’il y a affluence, afin de pouvoir admirer le panorama sur El Capitan.

En cette saison (fin septembre), un arrêt à Bridalveil Falls ou Yosemite Falls peut paraître inutile (les cascades étant asséchées), nous avons préféré passer un peu de temps dans notre premier "visitor center"  à Yosemite Village ! Ah les visitors centers, toute une histoire ! Vous en saurez plus dans les infos pratiques !

En quittant le parc, ne pas hésiter à faire une halte à Valley View, vous pourrez admirer un magnifique effet miroir dans un cadre très reposant, vous plongeant dans la vallée de Yosemite et permettant de terminer tranquillement cette première vrai journée.

hiking-iconGrizzly Giant Loop Trail
  • Difficulté : Facile
  • Distance (boucle) : 3.2 km
  • Durée (boucle) : 1h30-2h
  • Dénivelé : 90m
  • Départ : Depuis le parking de Mariposa Grove, une navette gratuite nous dépose au départ de cette boucle (toutes les 10-15min)
  • Commentaires : Boucle très agréable au coeur d'un bosquet de séquoias géants avec quelques séquoias vraiment très impressionnants, dont le Fallen Monarch, un séquoia abattu permettant de se rendre compte de la taille de ses racines, suivi du Bachelor & Three Graces et du fameux Grizzly Giant, le plus grand et le plus gros de Yosemite (64m de haut pour 8m de diamètre...). Cette boucle permet aussi de passer sous le California Tunnel, un tunnel creusé dans le tronc d'un séquoia géant. Mariposa Grove étant très réputé et sa réouverture étant assez récente (juin 2018) après 2 ans de restauration cela fait de lui un lieu très fréquenté, nous vous conseillons donc de le faire tôt le matin ou en fin de journée (ouvert de 8h à 20h en été).

JOUR
3

Tuolumne Meadows et Mono Lake


Distance parcourue (en voiture) : 370 km
Points d’intérêt : Olmsted Point, Tuolumne Meadows Visitor Center, Soda Springs, Mono Lake

Nous continuons notre périple à bord de notre bolide, direction le Olmsted Point ! Endroit magique où les photographes auront envie d’y passer des heures (attention néanmoins à ne pas vouloir trop en faire au risque de faire tomber votre objectif dans une des failles...). Une vue à couper le souffle, des pierres grises, l’impression d’être seuls au monde (si on y est tôt...) !

Direction ensuite les Tuolumne Meadows ! Vaste étendue de végétation subalpine, où vous pourrez faire une petite balade pour finir en face à face avec les montagnes, et où vous pourrez comprendre pourquoi le lieu final se nomme « Soda Springs ». Attention toutefois à la pèriode à laquelle vous y serez car la route peut être fermée (généralement ouverte entre Mai-Juin et Octobre).

Notre roadtrip continue avec une balade au bord du Mono Lake. Encore une fois, lieux propice aux photographes en herbe, vous en prendrez plein les yeux ! Avec des effets miroir à couper le souffle, et toute l’histoire qui va avec.

hiking-iconSoda Springs
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 1,5 km
  • Durée (A/R) : 45min
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Tuolumne Meadows Visitor Center ou parking du Lembert Dome
  • Commentaires : Petite balade très sympa le long d'un cours d'eau, au milieu de la végétation subalpine de Yosemite. Nous y avons croisé très peu de monde en Septembre.
hiking-iconMono Lake
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 1,6 km
  • Durée (A/R) : 45min
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Parking de Mono Lake à South Tufa
  • Commentaires : Deuxième plus vieux lac d'Amérique du Nord, cette balade permet de longer sa rive sud et ses fameux tufas (formations naturelles en calcaire). Et si le lac est calme, vous aurez l'occasion d'assister à de supers effets miroir !

JOUR
4

Parc national de Death Valley, qui porte bien son nom...


Distance parcourue (en voiture) : 370 km
Points d’intérêt : Mesquite Sand Dunes, Furnace Creek Visitor Center, Badwater Basin, Artists Drive et Artists Palette, Zabriskie Point.

DEATH VALLEY ! L’une de nos journées préférées, une journée mortelle (au sens figuré, mais pas que…) au cours de laquelle nous avons cru y laisser des plumes (en tout cas nous y avons laissé une bonne partie de notre eau corporelle).

Sur le trajet qui vous mène de l’étape précédente à Death Valley, à travers le Nevada, n’hésitez pas à jeter un œil sur les côtés, avec un peu de chance vous y verrez des coyotes. Une chose est sûre vous verrez de nombreux Joshua Tree ! Et si vous partez assez tôt, vous serez vraiment seuls sur la route, de quoi profiter pleinement de ces routes mythiques américaines.

Nous attaquons donc cette journée par les Mesquite Flat Sand Dunes, des dunes de sable à perte de vue ! Là encore, pour les plus téméraires, n’hésitez pas à quitter le parking et son flot de touristes pour aller vous balader sur les dunes. En revanche, n’oubliez pas votre gourde, parce que même à 9h du matin, les températures avoisinent les 30°C.

Direction ensuite le visitor center de Furnace Creek, une oasis au milieu du désert ! N’hésitez pas à y passer du temps, tant pour vous rafraichir, que re-remplir vos bouteilles d’eau, ou tout simplement pour y apprendre plein de choses culturelles sur la Vallée de la Mort !

L’après-midi commence par Badwater Bassin, le point le plus chaud, le plus sec et le plus bas ! Nous l’avons appris à nos dépends ! 45°C à l'ombre, à 14h, sur un désert de sel blanc, autant vous dire que l’air était étouffant ! Pour les asthmatiques, les angoissés et les autres, n’insistez pas à vouloir aller au bout à cette pèriode de la journée ! Vous y laisseriez votre peau !

Une fois remis de nos émotions, nous continuons notre road trip en prenant la très colorée Artist's Drive, route à sens unique, permettant de s'arrêter à Artist's Palette, histoire de voir toutes les couleurs que la Terre a à nous offrir !

Nous finissons par un point de vue à 360°, au Zabriskie Point, avec une vue imprenable sur les roches qui se parent de leurs plus beaux habits de lumière en blanc et orange !

Si nous avons un conseil à vous donner pour votre passage à Death Valley : prévoyez de l'eau, beaucoup d'eau ! Et commencer la visite du parc tôt avant que la chaleur devienne insuportable, surtout en plein été...

hiking-iconMesquite Sand Dunes
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (A/R) : ? km
  • Durée (A/R) : 1h
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Parking de Mequite Flat Sand Dunes
  • Commentaires : Balade dans ces dunes de sables, où comment avoir l'impression de se retrouver dans un désert tel que le Sahara en plein milieu des Etats-Unis... Pas de balisage ou de chemin à suivre, juste l'envie de monter sur la dune la plus haute ! Plusieurs avantages à le faire tôt le matin : température soutenable (env. 28°C à 8h30 en Septembre), moins de monde donc moins de traces de pas pour un décor encore plus dépaysant et une lumière plus agréable notamment pour le contraste avec les crêtes des dunes.
hiking-iconBadwater Bassin
  • Difficulté : Difficile
  • Distance (A/R) : 1 km
  • Durée (A/R) : 45min
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Parking de Badwater Bassin
  • Commentaires : "Balade" sur un lac asséché, ressemblant plus à un désert de sel. C'est tout de même l'endroit considéré comme le plus chaud, le plus sec et le plus bas d'Amérique du Nord. Nous l'avons qualifié comme difficile car nous y étions en début d'après-midi... 45°C à l'ombre en Septembre... Prévoir beaucoup d'eau et de quoi se protéger, ça tape !

JOUR
5

Las Vegas


Distance parcourue (en voiture) : 400 km
Distance parcourue (à pieds à Las Vegas) : 6 km
Points d’intérêt : Area 51 Alien Center, The Venetian, Bellagio, M&M's World, Coca-Cola Store.

Las Vegas, la seule, l’unique, la ville aux 1000 lumières, fut la seule "grande" ville de notre périple ! Ses casinos, ses boutiques, ses musiques, ses lumières et ses excentricités… Juste histoire de quitter nos chaussures de rando pour des baskets !

Quitte à être là, autant en profitez ! Alors rentrez dans les boutiques Coca-Cola et M&M’s, vous replongerez en enfance ! Et avec un peu de chance, vous aurez même l’occasion de tomber pile-poil au moment où le Bellagio se pare de son spectacle de fontaines et de sa musique, digne de Ocean Eleven’s ^^

Si vous avez le temps, profitez aussi d’être dans cette grande ville pour aller faire les emplettes dans un Outlet. Ce ne fut pas notre cas, ayant pris la décision de se faire une session Buggy, que nous ne pensions pas si longue… Déçus, mais notre portefeuille ne sait pas à quoi il a échappé ! Il parait que cela vaut vraiment le coup, à vous de voir…

JOUR
6

Parcs nationaux de Zion et Bryce Canyon


Distance parcourue (en voiture) : 260 km
Points d’intérêt Zion : Zion Visitor Center, Emerald Pools, Canyon Overlook
Points d’intérêt Bryce Canyon : Rainbow Point, Natural Bridge, Bryce Point, Inspiration Point, Sunset Point.

Nous voilà arrivés dans l’un de nos parcs préférés : Zion National Park ! Ses couleurs orangées, et au milieu cette végétation verte luxuriante...

Pour admirer ce paysage, essayez de commencer par le Canyon Overlook Trail. Ne soyez pas effrayés par les bouchons qui peuvent se présenter devant vous, avant de traverser le tunnel, cela va relativement vite, et vous trouverez à la sortie un parking de suite sur votre droite, ou plus loin sur votre gauche. Le point de vue qui vous attend après moins d’une heure de marche vous apportera un paysage à couper le souffle, et vous donnera des photos dignes de cartes postales !

Direction ensuite un deuxième parc, Bryce Canyon National Park. Là encore, la nature se pare de sa couleur orange pour nous offrir un spectacle OUAH ! Ses hoodoos qui s’élèvent vers le ciel, son amphithéâtre, et sa Scenic Drive sont là pour vous donner le sentiment d’être plus minuscule que jamais. Tout au long de cette route, vous pourrez trouver de nombreux points de vue, selon le temps que vous avez, libre à vous de tous les faire ou pas. De notre côté, nous avons décidé de nous arrêter à Rainbow Point, Yovimpa Point, Natural Bridge, Farview Point, Bryce Point, Inspiration Point et Sunset Point… Y-a de quoi faire !

hiking-iconEmerald Pools Trail + Kayenta Trail + Grotto Trail
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (boucle) : 5 km
  • Durée (boucle) : 2h30
  • Dénivelé : 50m
  • Départ : Zion Lodge
  • Commentaires : Malheureusement nous n'avons pas pu faire cette boucle. Une partie de la boucle était fermée et en Septembre le débit de l'eau étant très limité, nous avons décidé de faire l'impasse.
hiking-iconCanyon Overlook Trail
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 1,6 km
  • Durée (A/R) : 1h
  • Dénivelé : 50m
  • Départ : Parking du Canyon Overlook Trail, juste à droite en sortant du tunnel, à la sortie Est du parc. Parking limité à à peine 10 places mais d'autres places sont disponibles un peu plus haut, le long de la route.
  • Commentaires : Randonnée facile et pas très longue pour un point de vue à couper le souffle ! Si, comme nous, vous êtes obligés de faire Zion sur une journée, c'est probablement LA rando à faire. Comme pour tous les autres lieux réputés, à faire tôt le matin pour éviter trop de monde et pouvoir se garer facilement...

JOUR
7

De Bryce Canyon à Page


Distance parcourue (en voiture) : 290 km
Points d’intérêt Bryce Canyon : Sunset Point, Navajo Loop & Queens Garden, Sunrise Point.
Points d’intérêt Page : Lake Powell, Glen Canyon Dam, Horseshoe Bend.

Lever aux aurores pour profiter du lever de soleil et nous voici partis pour le Wall Street... Un chemin sinueux plein de lacets, qui nous permet de nous diriger à l’intérieur même des hoodoos. Un spectacle au sens propre du terme ! Souffle coupé ! N’hésitez pas à partir tôt pour profiter de la luminosité changeante et surtout éviter la foule.

Direction l’Arizona, et son célèbre Lake Powell. Nous avons choisi de ne pas prendre trop de temps sur cet endroit pourtant magnifique, mais nous avons tout de même admiré son immensité depuis le Wahweap Overlook, ainsi que depuis le pont donnant vue sur le barrage de Glen Canyon.

Nous finissons cette journée en beauté, avec le Horseshoe Bend ! Endroit emblématique des lieux et panorama souvent associé à l'ouest américain ! Peu importe l’heure à laquelle vous y allez, vous aurez du monde, mais encore plus au coucher du soleil... Nombreux sont les photographes (et les touristes non photographes) qui attendent bien avant l’heure pour prendre LA photo ! Mais qui reste malgré tout un moment unique dans un décor dépaysant. Par contre, attention aux personnes qui ont le vertige… C’est haut !

Et sans vouloir cataloguer, nombreux sont les chinois en vacances dans ce pays, qui ne respectent pas les autres, et qui vous pousseront pour prendre votre place ! KEEP CALM

hiking-iconNavajo Loop + Queens Garden Trail
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (boucle) : 4,6 km
  • Durée (boucle) : 3h
  • Dénivelé : 180m
  • Départ : Sunset Point ou Sunrise Point suivant le sens de la boucle
  • Commentaires : Nous avons décidé de commencer par le Navajo Loop (départ à Sunset Point) pour descendre le "Wall Street", permettant ainsi de profiter pleinement de sa vue et de ses lacets s'enfonçant au milieu des hoodoos de Bryce Canyon. Magnifique randonnée au coeur de ces formations rocheuses originales dont une en particulier qui est connue pour ressembler à la reine Victoria (d'ou le nom de "queens garden", "jardin de la reine", pour la deuxième partie de la boucle). Après avoir été époustouflés par les vues du Bryce Canyon Drive, cela permet d'avoir une autre vision de ce magnifique parc, considéré par le National Park Service comme le plus beau parc national des Etats-Unis.

JOUR
8

Page & Monument Valley : au coeur de la nation Navajo


Distance parcourue (en voiture) : 350 km
Points d’intérêt Page : Horseshoe Bend, Antelope Canyon Lower.
Points d’intérêt Monument Valley : Wildcat Trail, Monument Valley Visitor Center.

LA journée ! Du début jusqu’à la fin, toujours plus !

On attaque la journée avec un retour à Horseshoe Bend. Histoire de démarrer la journée de bon pied et puis parce que le matin, les couleurs sont tellement différentes de celles du soir.

Puis direction Lower Antelope Canyon ! Un moment qui restera à jamais gravé dans nos mémoires... Nous avions réservé pour 11h30 et c’est l’heure que nous vous conseillons, histoire d’être à l’intérieur du canyon, quand le soleil est au Zénith, à midi. Les couleurs changent, aucune photo n’est pareil, le soleil se fraye un chemin, et quel spectacle ! 1h de pur bonheur dans ce canyon formé par l'accumulation de vents violents et de torrents créés par les pluies !

Nous continuons notre journée par Monument Valley au pays de Lucky Luke, John Wayne, et autres cow-boys ! Nous en profitons pour nous balader au milieu des Mesas, sur des petits sentiers de terre, le temps de croiser des chevaux, et d’attendre patiemment que le soleil se couche.

Il est temps, sortez vos chaises, asseyez-vous sur un rocher, mettez vos polaires (le froid arrive vite), et profitez encore une fois de ce que la nature a à vous offrir de plus beau. Le soleil dit au revoir, et un ciel coloré et éblouissant nous dit bonjour !

hiking-iconLower Antelope Canyon
  • Difficulté : Facile
  • Distance (boucle) : ? km
  • Durée (boucle) : 1h
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Parking du Lower Antelope Canyon
  • Commentaires : Réservation obligatoire auprès d'une des 2 sociétés indiennes qui gèrent ce site. Nous sommes passés par Dixie Ellis (réservation en ligne) et nous n'avons pas été déçus: bonne organisation, des bouteilles d'eau sont fournies, visite du canyon à l'heure, malgré le monde... Tout comme Horseshoe Bend, c'est un site très fréquenté, il faut donc s'armer de patience et il faut savoir que plus nous nous enfonçons dans le canyon, plus les groupes se dispersent, laissant ainsi la possibilité d’apprécier ce lieu à sa juste valeur. Car il faut le dire, c'est vraiment magnifique ! Entre les formes, les couleurs, l'ambiance... Dépaysement total !
hiking-iconWildcat Trail
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (boucle) : 6 km
  • Durée (boucle) : 3h
  • Dénivelé : 115m
  • Départ : Parking au départ de la Valley Drive
  • Commentaires : Randonnée au coeur de Monument Valley, autour du West Mitten Bute. Nous l'avons faite en fin de journée pour assister au coucher du soleil sur le retour, nous étions quasi seuls et nous avions l'impression d'être dans un western ! A noter qu'une grosse partie de cette rando se fait dans du sable.

JOUR
9

Valley of the Gods & Parc national du Grand Canyon


Distance parcourue (en voiture) : 570 km
Points d’intérêt : Valley of the Gods, Mexican Hat, Forrest Gump Point, Grandview Point, Grand Canyon Village, Navajo Point, Desert View Watchtower.

Nous continuons notre aventure en plein western dans la Valley of the Gods. Un chemin de terre et de poussière, sur lequel vous roulez au pas en voiture, mais qui vous permet d’arriver au milieu des Mesas et d’être seuls au monde ! Parfait pour faire des photos, et des séquences vidéos (nous nous en sommes donnés à cœur joie).

Direction ensuite le Forrest Gump Point ! Scène mythique du film avec Tom Hanks ! L’espace d’un instant, si la circulation le permet, n’hésitez pas à vous asseoir au milieu de la route, et de faire une photo de dos face aux rochers. Une photo qui restera longtemps votre photo de profil sur les réseaux sociaux ^^

Nous terminons notre journée par LE Grand Canyon ! Si jusque-là nous nous sentions minuscules au milieu des Hoodoos, Tufas, et autres Mesas, autant vous dire que là nous sommes microscopiques ! Paysage pas tant impressionnant par ses couleurs, mais par son immensité et sa grandeur...

Comme à Bryce Canyon, vous pouvez rouler sur une Scenic Drive, qui vous permettra avec un peu de chance de croiser des rennes, et avec néanmoins quelques points de vue à privilégier, comme le Navarro Point, et le Lipan Point. Dans tous les cas, nous vous conseillons de faire ces points de vue en fin de journée, pour profiter du coucher de soleil.

En parlant de coucher de soleil, direction le Desert View Watchtower… Quel spectacle...

JOUR
10

Dernier jour et départ vers Phoenix...


Distance parcourue (en voiture) : 250 km
Points d’intérêt : Sedona, Outlets at Anthem.

Ça y’est le voyage touche à sa fin, il est temps de rentrer ! Direction Phoenix où se trouve notre aéroport, mais au passage nous pouvons admirer les célèbres cactus de l’Arizona, aussi différents les uns que les autres !

Si le temps vous le permet, et si vous n’avez pas eu le temps d’aller à celui de Vegas, vous trouverez sur la route un Outlet de marques célèbres (Nike, Columbia, Under Armour, etc…), ça vaut vraiment le coup ! Et pour le coup, votre portefeuille vous fera la tête ! C’est comme les cactus, qui s’y frotte s’y pique...

Organisez votre voyage en réservant...

Votre billet d'avion ?

ou votre hôtel ?

INFOS PRATIQUES

L’arrivée sur le sol Américain relève du vrai parcours du combattant et d’un vrai jeu de patience…

Si comme nous, vous étiez au fond de l’avion, que vous avez eu besoin d’une pause aux toilettes, dites-vous que là c’est le drame… Vous voilà en fin de file d’attente pour passer les contrôles douaniers et de papiers ! Et selon l’heure à laquelle vous atterrissez, le nombre de membres du personnel est plus ou moins important… Au final, nous avons passé 2h à attendre que cela soit notre tour. Donc un conseil, lors de la réservation de billets, essayez d’être situés à l’avant de l’avion, et de retenir votre vessie…

   Moyens de transport
  • Avion : Billet avec escale à Francfort au départ de Toulouse avec la compagnie Lufthansa. Arrivés à San Francisco et retour depuis Phoenix. Billet le moins cher trouvé grâce à Skyscanner qui propose une option de recherche "multi-destination" (aéroport de destination différent de celui du retour), idéal pour les roadtrips.
  • Location de voiture : Nous avons choisi de passer par Budget.com (et pas Budget.fr où les prix sont beaucoup plus élevés) car ce sont eux qui proposaient les meilleurs tarifs pour 10 jours avec une voiture de sport (Mustang, Camaro, Charger ou Challenger). Après notre expérience de la Dodge Challenger au Canada, nous voulions de nouveau parcourir les routes américaines à bord d’un bolide. Nous avons tout de même eu une petite surprise lorsque nous sommes arrivés devant l’agence Budget de l’aéroport de San Francisco… Apparemment ils n’avaient plus de véhicule correspondant à la catégorie initialement réservée (et payée…), dans ce cas, ne pas hésiter à insister car quelques minutes après être allé voir son responsable pour confirmation, le commercial de Budget nous a remis les clés d’une Ford Mustang qui était bel et bien disponible. Au final, 500€ pour 9 jours (récupération à l’agence de l’aéroport de San Francisco et dépôt à celui de Phoenix).
  • Buggy : Pour le buggy, nous avons suivi les très bons avis de tripadvisor à propos de SunBuggy Fun Rental, 290€ pour le Mini Baja Chase (30min) dans un buggy 2 places au milieu du désert de Las Vegas. Activité qui permet de sortir des sentiers battus malgré le fait que la ponctualité et l’organisation ne soient pas trop leur fort (en tout cas le jour où nous y étions), ce fut tout de même une chouette expérience avec une très bonne ambiance ! Casque, lunettes et gants sont fournis mais prévoir un foulard car on bouffe du sable ^^

 

   Hôtels

Lors de ce roadtrip, nos hébergements ont principalement été des motels "étapes" mais deux sont sortis du lot :

La Quinta Inn à Page : Hôtel moderne avec piscine et jacuzzi et qui plus est, très bien placé. Le hall de réception est très grand, c’est ici où l’on prend le petit déjeuner d’ailleurs, qui est très copieux et inclus avec la chambre. Nous y sommes restés une seule nuit pour 160€ la nuit.

Bryce Pioneer Village à Tropic (Bryce Canyon): Situé près de Bryce Canyon à environ 20min, chambre (enfin cabane ^^) bien équipée avec micro-onde, frigo et bouilloire. Pour une nuit à Bryce, c’était parfait avec un très bon rapport qualité/prix : 100€ la nuit.



Booking.com



Booking.com



Booking.com

   Restaurants coups de cœur

Cafe Soleil à Sprindale (Zion) : Excellent snack pour manger vite fait en route ou en sortant de Zion. Sandwich et autres smoothies faits avec des produits frais, cela change des classiques burgers/frites ! Et le tout pour des prix raisonnables (env. 15€/personne pour sandwich, chips et boisson).

Strombolli's à Page : Restaurant italien très sympa et pas très cher (20-25€/personne pour un plat et une bière), les pâtes et les pizzas servies sont excellentes et les portions plus que correctes. Victime de son succès, le restaurant, qui n’est pas très grand, se remplit vite donc y venir tôt (avant 19h si possible).

Bryce Canyon Lodge à Bryce Canyon : Un des meilleurs restaurants de notre roadtrip ! Mais le plus cher aussi (35-40€/personne pour entrée, plat, dessert et vin)… Cependant, le cadre est très agréable, le personnel au petit soin, les plats sont variés et bien présentés, que demander de plus ?! Petite mention spéciale à leurs poissons, vraiment excellents.

Cottonwood Steakhouse à Bluff : Si vous êtes de passage à Bluff, on ne peut que vous conseiller ce steakhouse, l’ambiance cowboy est très chaleureuse, avec le petit bandana rouge offert lors de la remise des couverts. Plats principalement à base de viandes grillées, très copieux et excellents, tout comme leur bière maison qui n’est pas mauvaise non plus ! Comptez 30-35€/personne pour petite entrée, plat, dessert, bière et bandana ^^

 

  Ce qu'il faut savoir dans l'Ouest Américain
Conduire aux Etats-Unis :
  • Pour ce qui est de la conduite aux Etats-Unis, elle est similaire à celle du Canada. Les routes sont très propres, larges, lisses et vous pouvez trouver des toilettes à de très nombreux endroits en bord de route.
  • Pour ce qui est de l’essence, il y a de nombreuses stations essence, parfois regroupées en un même lieu… En revanche, par mesure de précaution, nous avons préféré faire le plein d’essence tous les jours.
  • Et pour vous éviter de vous faire klaxonner, lorsque vous êtes à un feu rouge, vous avez le droit de tourner à droite sans que le feu ne soit vert… Pas bête !
Randonner aux Etats-Unis :

Randonner aux Etats-Unis, c’est magique ! Vous en prenez plein les yeux, et pas forcément plein les pieds ! Les randonnées que nous avions choisies, étaient pour la plupart des balades et sont accessibles à tout le monde ou presque. En revanche, cela nécessite quelques préparatifs et quelques précisions :

  • Quel que soit la saison, dites-vous qu’il va faire chaud et que les températures vont bien souvent avoisiner des températures extrêmes en dépassant les 40°C. Cela va sans dire qu’il faut que vous ayez toujours de l’eau sur vous, en de grandes quantités.
  • De plus, ce road trip a été pour nous l’occasion de découvrir les boissons pour sportifs type Gatorade. Nous n’en avions pas eu l’utilité jusque-là, mais dans de telles conditions, nous en avons apprécié tous les bienfaits rééquilibrants, réhydratants et énergisants. Nous les avons achetés dans des stations-service (elles en vendent toutes), mais il semblerait que cela soit bien moins cher dans les grandes enseignes Walmart ou autres (5$ les 8 bouteilles, contre 2$ la bouteille en station-service).
  • L’autre point positif des randonnées dans les parcs nationaux des Etats-Unis, c’est qu’il y a des Visitor Centor à l’entrée de chaque Parc. Dans ces centres, vous pourrez y trouver de quoi acheter à manger, à boire, re-remplir vos bouteilles, du wifi, des toilettes et de la climatisation (détail non négligeable !). Mais surtout c’est l’occasion de faire une pause culturelle et géologique pour comprendre comment ces parcs se sont formés.
  • En résumé, Septembre est une excellente période pour y aller, même si nous apportons un petit bémol… L’absence de cascades et de points d’eau… Le printemps aurait sans doute été mieux pour ce côté-là, mais on ne peut pas tout avoir !
L’alimentation et les courses aux Etats-Unis :
  • Comme vous vous en doutez, la nourriture Américaine n’est pas très variée ! A vous de choisir entre burgers, chickens, pâtes, pizza, et autres fast-foods.
  • En revanche, quel que soit l’endroit dans lequel vous allez, il y aura sans doute un pourboire qui sera attendu de votre part.
  • Pour ce qui est des taxes, les prix affichés sont bien souvent sans taxe, cette dernière étant rajoutée à la caisse.
  • Pour ce qui est des courses, les grandes enseignes telles que Walmart seront sans doute l’endroit privilégié car grand, pratique et très bon marché.
  • Pour ce qui est des médicaments en revanche, les compléments alimentaires ne sont pas excessifs du tout (et nous savons de quoi on parle), mais les médicaments sont quant à eux, très excessifs. Encore une fois on ne peut pas tout avoir !
  • N’hésitez pas à acheter de quoi faire des pique-niques à l’avance ainsi que des bonbonnes d’eau de 5L. En effet, toutes les chambres d’hôtels disposent de frigos. Cela vous permettra de conserver vos aliments et boissons à l’abri de la chaleur extérieure

BUDGET

Budget total d’environ 2000€/personne pour neuf nuits et dix jours en Septembre 2018 :

  • Avion (A/R) : Vol aller-retour avec escale à Francfort au départ de Toulouse avec Lufthansa, 730€/pers. Arrivée à San Francisco le mercredi à 16h30 et départ le vendredi après-midi à 14h30 depuis Phoenix.
  • Hébergement : Neuf hôtels/motels différents, pour un total d'environ 440€/pers.
  • Nourriture et Boissons : Quelques pique-nique et snacks le midi pour une moyenne de 10€/pers et environ 20€-25€/pers le soir (plat, dessert et boisson), soit environ 230€/pers pour ce séjour.
  • Activités : Nous avons opté pour le pass America the Beautiful (70€ par véhicule) qui est le pass annuel incluant l’entrée à tous les parcs nationaux (à l’exception de Monument Valley qui n’est pas considéré comme un parc national et dont son entrée est d’environ 25€ par véhicule). Ce pass peut s’acheter à chaque entrée d’un parc national et est rapidement amorti vue le prix de l’entrée de chaque parc. L’entrée à Antelope Canyon Lower était de 45€/pers (réservation possible en ligne). A cela s’ajoute les 30min de Buggy avec SunBuggy Fun Rental pour 290€ à deux. Ce qui donne environ 240€/pers pour les activités.
  • Transports : Location de voiture sur neuf jours (500€ à deux) en ajoutant l’essence dont le prix est très bas, (220€ à deux pour 3400km), soit environ 360€/pers.

 

Budget en détails

Voulez-vous...

Voir d'autres photos ?

... ou peut-être changer de destination ?

L’Ouest Américain en 10 jours was last modified: décembre 1st, 2018 by Sylvain & Fanny

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.